Vivement Dimanche !

Les Gracques

La rédaction des Gracques

Vous devriez également aimer ...

  • STEPH

    C’est une foutaise (mais bien écrite), votre article :

    « Mais tout indique, et d’abord les sondages, que les Français ne sont pas dupes. Notre peuple veut qu’on le laisse travailler, consommer et vivre comme il l’entend » =>80% des français veulent préserver le dimanche comme jour spécial. 60% ne veulent pas travailler ce jour là. Le travail du dimanche, c’est juste le lobbying de LVMH.

    « Nos étudiants veulent pouvoir accéder à des petits jobs » => un étudiant, c’est fait pour étudier, pas pour travailler, en piquant en passant les jobs des adultes, à des prix cassés. Et les étudiants qui travaillent (car il y a plein de boulots à faire hors dimanche) foirent davantage leurs examens que ceux qui peuvent ne pas travailler. Ne mettez pas de discrimination par l’argent là où les aides, APL, et bourses ont tenté de mettre plus d’égalité.

    « Nos salariés veulent pouvoir augmenter leurs revenus »=>Certes, mais le travail du dimanche est d’autant moins payé qu’il s’élargit. Et le Macron a bien précisé qu’il ne s’engageait pas sur des montants de contrepartie, juste des accords. C’est un piège à Macron.

    « Nos concitoyens veulent être libres de faire ce qui leur plaît quand ils en ont envie »=> sauf qu’il y a des limites à ces envies, cela s’appelle la vie en société, qui s’organise pour que les envies des uns ne contraignent pas les autres, caissières de Mammouth, à travailler le dimanche pour une prime de 10 euros alors que la nounou en coûte 20.

    Le seul argument où je suis d’accord, c’est « Cette gauche-là est le plus sûr agent électoral de l’extrême droite », car cette gauche là (comme cette droite là, d’ailleurs), elle ment en permanence;