Catégories
Société

Le virus de la peur

« Avec les lettres de Virus, on écrit «survi» .Comme l’angoisse de survie qui s’est emparée d’emblée des médias, des réseaux sociaux et des esprits. Mettant sous cloche un pays comme l’Italie . Entraînant une catastrophe économique sur fond de crise sanitaire. L’intervention présidentielle en recadrant les priorités, avait appelé à la responsabilité de chacun. Le passage au stade 3 samedi soir signifie que l’autodiscipline ne suffit pas. De nos comportements individuels dépendra en effet notre capacité collective de surmonter cette crise des temps modernes . »

Une tribune de Bernard Spitz pour les Echos à retrouver sur : https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/opinion-le-virus-de-la-peur-1185304